Un spectacle extraordinaire ! Une expérience inoubliable !

N’ayez pas peur et prenez place
Au Théâtre de la Folie !

 

Les Loges de la Folie est le premier album du groupe lyonnais Lugh.
A travers des textes en français ou en anglais portés par une voix tantôt chantée, tantôt déclamée ou hurlée, « Les Loges de la Folie » propose un voyage original autour du thème de la démence.

Il invite l’auditeur à se plonger dans l’univers d’un hôpital psychiatrique. C’est une invitation à la rencontre de personnages et de leurs histoires mais aussi de leurs points de vue sur leur propre monde.

Pas de place pour l’apitoiement donc dans cet album. Les protagonistes font part de leurs sentiments, leurs vécus, leurs peurs et leurs cauchemars. Ils nous emmènent toujours plus loin dans leurs esprits et dans cet univers où la confusion entre insanité et lucidité parfois se perd. Car, après tout, la folie n’est-elle pas qu’une question de point de vue ?

 

Couverture
Arrière album 2
les loges danse funèbre

A la fois riche et complexe, le thème de la folie nous inspire depuis nos débuts. Il était donc évident d’en faire le thème central de notre premier album. A travers ce thème nous parlons d’isolement, d’enfermement, de souffrance physique et psychique mais aussi de délivrance, de clairvoyance et de jouissance…

L’univers de Lugh se veut résolument sombre mais toujours contrasté et nuancé. Jusqu’à présent, nous avons toujours fait en sorte qu’aucun de nos morceaux ne se ressemblent. Nous avons tellement d’influences diverses que nous ne voulons pas nous cantonner à un sous-genre en particulier. Nous préférons éviter les étiquettes qui sont souvent trop réductrices et qui charrient inévitablement leur lot de préjugés.

Nos objectifs sont les suivants : créer une musique captivante qui puisse transmettre des émotions et raconter des histoires. A travers les huit morceaux qui constituent cet album, nous avons essayé de donner à l’auditeur un maximum d’ingrédients pour qu’il puisse s’y raconter sa propre histoire. Le récit n’y est pas lisse – il est même parfois volontairement obscur – mais il fourmille de personnages et d’émotions qui permettront, on l’espère, d’insuffler de la vie à notre musique.

Cet album s’adresse aux auditeurs curieux en quête d’histoires et d’émotions qui aiment les registres variés.

Sortie : 8 septembre 2017

Lambert Dewarumez : voix
Sébastien Vallée : guitares
Guillaume Comby : guitares
Manon Fortin : basse
Cyril Broult : batterie

Enregistré et Mixé par Steeven Segarra à Eclectic Harmony Records

Masterisé par Benoit Couribet chez Cylens Mastering

les loges1

Voix additionnelles :

Yazan Al-Mashni (« Blackout »)
Pierrick Vallée (« Blackout »)
Manon Fortin (« La Lettre »)
Hugues Lethierry (« Infirmerie »)

 

 

 

Artwork par le Chromatorium.

TOP